Les anciens art’icles

 

 

Nov. 2012

L’APPEL DE LA COULEUR !

Nous en sommes pas très conscient, mais nos vies sont régulées par la lumière et donc par « ricochet » nous sommes sensibles aux couleurs.
En hiver, beaucoup de personnes sont en déficit de lumière… et d’ondes colorées : le moral en berne, celles-ci (moi compris) le retrouve dés que les jours rallongent et se rapprochent du Printemps. (et aussi avec le gazouillis des oiseaux…vous n’avez pas remarquer ?)
Nos goût en matière de couleurs peuvent être influencer dès notre plus jeune âge par une certaine transmission familiale, culturelle ou religieuse. Puis par notre environnement, la décoration et la mode qui évoluent au fil du temps.
Certaines couleurs sont reconnues comme stimulantes ou apaisantes, et nous sommes capables de distingués les infinies nuances d’une seule.
Nous pouvons être en carence de certaines, liés au besoin de leurs énergies correspondante…
Alors, quelles sont les couleurs qui vous font vibrer, qui vous rassurent, vous stimulent ou vous repoussent ?
Avez-vous déjà fait l’expérience de la couleur devant un tableau ?

 


 

 

 – Oct. 2012 –

MARIN – MARI… NE !  *

Se re-connecter :      … re-sentir …      – bout au vent –
le sel sur le visage – le vent dans les cheveux – le vent dans les voiles – le grain qui arrive –
la force du courant dans la barre – la gîte du bateau avec ses fesses – la chaleur des rayons du soleil –
le bleu profond du ciel et de la mer – l’air iodé – l’aube d’un jour nouveau…

 

(* titre : évocation du peintre de la marine Marin Marie)

 


 
– Sept 2012 –

QUEL AMATEUR D’ART ETES-VOUS ?

        a)   Les œuvres d’arts qui vous attirent provoque en vous une émotion visuelle, une résonance interne, un ravissement indicible…
       b)   Vous appréciez les œuvres en lien avec leurs histoires ou celle de l’artiste, vous aimez avoir des notices explicatives.
      c)   Vous appréciez les œuvres selon la cote de l’artiste ou ses dernière ventes chez Christie’s, Sotheby’s ou Drouot.
     d)   Vous adorez les œuvres de vos amis ou relations et vous les soutenez pour développer leurs cotes.
     e)   Vous n’y connaissez rien, vous faites confiance aux galeristes ou à d’autres conseillers.

 

 A l’image d’un amateur de vin ou de « bonne chère » :  l’intitulé de l’étiquette ou du plat peut vous émoustiller…Mais ce sont vos sens et notamment vos papilles qui auront le dernier mots !
 L’art est aussi une affaire de goût : pour le cultiver, le plus simple est d’aller voir des expositions, des musées avec l’esprit ouvert et de ressentir ce qui vous touche, ce que vous admirez ou rejetez.
 Petit à petit, votre goût personnel se formera…
Et l’envie d’en savoir un peu plus sur certaines œuvres, artistes ou courants artistique se fera peut-être sentir…
Des revues et livres étofferont ces nouveaux centres d’intérêts…

 

Suggestions
réponse  a)  Allez-y avec modération…!  (connaissez-vous le «syndrome de Stendhal» ?)   
réponse  b) c) d) e)  Oubliez les textes et les chiffres à rallonges…
Connectez-vous à vos ressentis, pas à votre compte en banque…
(Enfin, dans un premier temps…)    et attention à ne pas être pris pour un «gogo» !

 


 
– Aôut 2012 – 

L’ACTU DE LEONARD…

  Léonard de Vinci, figure de la Renaissance Italienne est le peintre plus célèbre et le plus médiatisé de nos jours :
Les progrès technologiques en sciences permettent de nouvelles analyses de ses œuvres et leurs résultats sont partagés avec le public lors d’expositions.
• Après la restauration de la copie de la Joconde appartenant au musée du Prado (Madrid) et son analyse validant sa réalisation dans le même atelier et à la même période que l’original…Celle-ci a participer à l’exposition du Musée du Louvre « Sainte-Anne, l’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci ». Cette très intéressante et belle exposition retrace la genèse de l’œuvre, son influence et sa restauration elle aussi récente.
• Après des années de recherche, des analyses positives ont été faites au Palazzo Vecchio à Florence derrière une peinture de Giorgio Vasari. La bataille d’Anghiari, fresque réalisé par Léonard de Vinci aurai bien été sauvegarder par G. Vasari… Une étude de Rubens de l’épisode principal « La lutte pour l’étendard » réalisé d’après les dessins de Léonard donne un aperçu d’une partie de l’œuvre.
• Prés du couvent de Sant’Orsola à Florence, des archéologues ont mis à jour un squelette qui est peut-être celui de Lisa Maria Gherardini l’épouse du marchand de soie Francesco del Giocondo : le supposé modèle du portrait le plus connu au monde : « la Joconde »…

 


 
Juillet 2012

SERAI-JE INVITE AUX CAT’ ZARTS L’ANNEE PROCHAINE ?

 

 affiche : Henri Bellery-Desfontaines

 

  Le dernier week-end de juin, j’ai visité l’école supérieur des Beaux-Arts, c’était les portes ouvertes ! En plus du travail des jeunes artistes, j’ai de nouveau admiré la verrière rénovée, découvert la décoration de l’amphi d’honneur qui vaut à lui seul le détour et j’ai eu un aperçu des collections en rencontrant leur conservateur. Après la visite des ateliers et un petit rafraichissement au bar accompagner d’un bon rock qui m’a fait du bien aux oreilles, je suis partie en imaginant ce mythique bal déguisé les Cat’zarts qui renait cette année. En attendant d’être invité l’année prochaine…
Je vais me ressourcer en ligne : les Cat’zarts c’est aussi les collections des Beaux-Arts numérisés…

 


 
 – Juin 2012 –

  J’AI DECOUVERT LE VISAGE DE TOUTÂNKHAMON !

  Tout le monde a étudié l’Égypte des pharaons au collège, et depuis régulièrement une « tension » captivante et mystérieuse est alimenté de part nos lectures, films, visites de musées ou voyages… J’ai vu un documentaire sur France 5, il y a quelques semaines, ou j’ai découvert le travail de la paléo-sculptrice Élisabeth Daynès qui a reconstitué le visage de Toutânkhamon. La technique de reconstruction est très intéressante et fascinante. En cherchant à en savoir plus sur son travail, je me suis rendu compte qu’elle avait aussi réalisé le visage du fameux inconnu retrouver sur le site de naufrage de l’expédition La Pérouse…une autre histoire, celle-ci maritime et elle aussi passionnante… 

 

 

 

 
 
 © 2008 – 2018  Isa VERNIER –  Tous droits réservés – Toute reproduction interdite – Les textes, dessins et photos sont protégés par les droits d’auteur.